42ème jour : Le réalisme chrétien

Les chrétiens connaissent le réalisme de la miséricorde. Le chrétien sait se regarder avec réalisme. Il sait nommer ses limites et ses péchés. Il sait reconnaître ce qui ne va pas en lui. Et il sait le reconnaître sans fausse culpabilité. Pourquoi ? Il peut le reconnaître sans fausse culpabilité, parce que, en même temps, il sait qui est Dieu pour lui. Dieu s’est révélé, Dieu est au cœur de sa vie. Et en même temps qu’il sait reconnaître ses limites et ses péchés, et ses manques et ses échecs, en même temps, il dit: “C’est dans ces limites et ces péchés que j’accueille aujourd’hui le don et le pardon du Seigneur, aujourd’hui, là, que j’accueille le don et le pardon du Seigneur”.

Combien je dois avoir l’humilité d’accepter le don qui vient d’un autre et, à plus forte raison, le pardon qui vient d’un autre. Surtout quand cet autre, c’est mon sauveur, c’est Jésus, c’est mon libérateur, le Dieu de miséricorde. C’est là que je le rencontre.

Vous comprenez en quoi le mauvais réalisme peut pécher, peut manquer. C’est que le mauvais réalisme consiste à juger sa vie et celle des autres comme si la miséricorde n’existait pas.

On met le don et le pardon entre parenthèses, on ne veut pas les regarder. Le mauvais réalisme est un réalisme réducteur. Pourquoi? Parce qu’il ne respecte pas tout le réel. C’est un peu comme s’il coupait la tête de l’existence humaine. Il ne veut accorder de crédit qu’à ce que ses yeux voient, qu’à ce que l’intelligence peut raisonner. Il oublie qu’il y a l’aspect spirituel de la personne et de la société, ce sommet qui unifie toutes les capacités, les facultés, les tendances de la personne, toute cette dimension du spirituel pour lequel Dieu n’a pas hésité à verser tout son sang. Et pour aborder cette dimension spirituelle de la vie humaine, l’intelligence ne me suffit pas. Il me faut l’intelligence du cœur.

20 novembre 1983
Paray-le-Monial « Ouvrez les portes au Rédempteur »,

Musique : Zino Saint Martin

©2020 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi
neque. consequat. felis lectus elit. Praesent

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?