50ème jour : Renouveau charismatique et conversion

Cette conversion des personnes, des individus, des familles, des paroisses, conversion de la société elle-même, ne se fera que dans l’amour et dans la miséricorde. Et le renouveau, à travers cette expérience, apparaît vraiment comme une exigence de se laisser conduire par le dynamisme de l’amour que l’Esprit Saint vient répandre dans nos cœurs. Pour que cet amour imprègne tout le tissu des relations familiales et sociales. C’est vrai, c’est quelque chose de très beau que nous vivons actuellement avec un grand déploiement.

L’Effusion de l’Esprit, c’est vraiment une saisie des chrétiens, des chrétiennes par l’Esprit Saint qui venait réveiller l’amour de la prière et appeler à la conversion. Or, cette prière je vous l’ai dit, elle s’accompagne de temps en temps de certaines manifestations que nous appelons les charismes, mais plus les groupes de prière restent fidèles à la prière de louange et à l’amour fraternel, plus ces charismes se fortifient, se développent et se déploient, plus les groupes chantent en langue, quand il y a cette fidélité à la louange et à l’amour fraternel.

Plusieurs groupes de prière avaient fait l’expérience de la guérison en réponse à la prière d’intercession pour les malades.

Et c’est vrai que ces charismes au début impressionnaient beaucoup, c’est pourquoi le renouveau on l’a rappelé le « Renouveau Charismatique » parce que c’est quelque chose que l’on découvrait. Cela fait partie de l’Église depuis les débuts, regardez saint Pierre qui dit au boiteux « Lève-toi et marche » et le boiteux se met à marcher. C’est depuis le début de l’Église que ces charismes existent. Regardez les charismes dans la vie de Jésus à travers l’Évangile, mais nous les avions oubliés. Nous avons appelé le Renouveau Charismatique, mais cette appellation est très incomplète. Les charismes ne sont rien sans l’Esprit Saint. Avec eux, on employait simplement la partie pour le tout, car il s’agissait en réalité de cette prise de conscience que nous faisons dans chacun de nos groupes, que l’Esprit Saint est toujours vivant et il est toujours agissant dans la personne des chrétiens comme dans l’Eglise tout entière.

30 mai 1993 Metz

Musique : Zino Saint Martin

©2020 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi
ut diam elit. risus. commodo nec amet, ultricies mattis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?