79ème jour : Le racisme impensable

« Mais Seigneur tu nous parles tellement de ton Père ! Montre-nous ton Père ! Et Jésus répond : « Philippe, celui qui me voit, voit le Père ».
Vous avez donc tous lu la première encyclique, le Rédempteur de l’homme où Jean-Paul II nous faisait regarder Jésus Christ comme l’image de l’homme, comme la vérité sur l’homme. Et vous, vous souvenez sûrement de ce chapitre huit de cette encyclique, où il reprenait certains textes de Vatican II pour nous montrer cette sorte de plongée dans l’homme que nous découvrions avec le Christ. « Le Christ rédempteur du monde est celui qui a pénétré d’une manière unique et absolument singulière dans le mystère de l’homme et qui est entré dans son cœur. »

Personne comme Lui n’est entré dans le cœur de l’homme, parce que Lui-même est homme. C’est donc à juste titre que Vatican II enseigne ceci : « En réalité le mystère de l’homme ne s’éclaire vraiment que dans le mystère du Verbe incarné. Adam en effet le premier homme, était la figure de celui qui devait venir, le Christ Seigneur. Nouvel Adam le Christ dans la révélation du mystère du Père et de son Amour, manifeste pleinement l’homme à lui-même et lui découvre la sublimité de sa vocation. » Il reprendra justement ce petit texte.

C’est en regardant Jésus que je connais qui est l’homme, c’est en contemplant Jésus que je comprends la vocation profonde qu’il y a en moi.

« Image du Dieu invisible, il est l’homme parfait qui a restauré dans la descendance d’Adam la ressemblance divine, altérée dès le premier péché. Car, par son incarnation, le Fils de Dieu s’est en quelque sorte uni Lui-même à tout homme. »

Il est un des milliards qui ont vécu ou qui vivent aujourd’hui dans l’humanité.

Et il est aussi bien uni à moi Raymond Halter, qu’à chacun d’entre vous, qu’à chaque Arabe, qu’à chaque Africain, qu’à chaque Indien, qu’à chaque Chinois ou chaque Japonais et je peux faire le tour, chaque Américain (rires). Essayons de le comprendre et à quel point le racisme est une de ces choses impensables dans notre humanité, impensables on le comprend par cette profondeur. « Le Fils de Dieu c’est en quelque sorte uni Lui-même à tout homme. »

Canada

Musique : Zino Saint Martin

©2020 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi
nec Lorem quis, vel, dolor. risus Donec risus.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?