78ème jour : Produire des fruits

Le Seigneur nous demande de porter du fruit, chacun selon les capacités qu’il a reçues. Le Seigneur ne demandera jamais à quelqu’un de porter 100% de fruits si ses capacités ne lui donnent que 30%. Mais il demandera 30% à celui à qui il a donné ces capacités. Mais il y a un autre point qui me frappe beaucoup. Il porte du fruit avec persévérance, c’est-à-dire que ce fruit, il doit se continuer, la vie chrétienne ne consiste pas à porter du fruit simplement d’une manière ponctuelle.

C’est un fruit qui se continue, un fruit renouvelé. Je dirais pour ceux qui s’occupent un peu de culture, un fruit, une production multi saisonnière. Je suis dans un pays où il fait chaud, on vit continuellement entre 30 et 35 degrés de soleil. Et en même temps il y a beaucoup d’eau. Même dans la saison sèche, j’ai vu qu’il pleut, qu’on a au moins un ou deux orages par semaine. Dans la saison humide, on en a tous les jours, c’est la grande différence, mais il y a de l’eau. Et quand on met quelque chose dans la terre, ça pousse, et ça pousse très vite, c’est pourquoi dans ce pays-là on ne sait pas faire des réserves puisque la cave c’est la terre qui donne tous les jours.

C’est vrai, mais il y a d’autres pays où comme ici, et bien les champs rapportent à telle période, à tel moment. On a des fraises maintenant, il n’y aura pas des fraises au mois de novembre ou au mois de décembre, on le comprend très bien, mais le Seigneur ne nous demande pas de produire simplement selon les saisons. Il y a une très belle image qui nous est donnée au chapitre 21 je crois de l’apocalypse ou peut-être 22, c’est que les arbres qui sont plantés auprès du fleuve d’eau vive, ils donnent des fruits douze fois par an, des fruits qui se continuent, il ne s’agit pas simplement, comme l’autre jour, vous l’avez vu à la télévision, le joueur de foot qui envoie son ballon dans les buts et puis après, c’est fini, la partie est finie, non. Nous avons à produire des fruits dans la persévérance par une fidélité quotidienne. Une fidélité quotidienne ne consiste pas à se durcir, à se concentrer, ces concentrations-là sont faites pour les groupes ésotériques. Dans la vie chrétienne, c’est dans notre amour filial, dans notre persévérance filiale que le Seigneur nous fait produire des fruits.

31 mai 1993 Metz

Musique : Zino Saint Martin

©2020 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi
vel, ipsum at ut sed porta. sit ipsum quis, Sed

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?