70ème jour : Notre vocation filiale

Nous ne pouvons découvrir que Jésus est le Fils de Dieu, au sens fort du terme, Dieu de Dieu, Lumière née de la Lumière, que dans l’Esprit Saint, que par l’Esprit Saint. C’est l’Esprit Saint qui nous fait découvrir que Jésus, homme, il est en même temps, le Fils de Dieu, il est en même temps le Seigneur. C’est l’Esprit Saint qui nous fait vraiment découvrir et connaître Jésus.
La Parole de Dieu : Philippe dit : «  Seigneur montre-nous le Père et cela suffit ! » Jésus lui dit : « Philippe, il y a si longtemps que je suis avec vous et tu ne me connais pas ! Celui qui me voit, voit mon Père ! Pourquoi dis-tu « montre-nous le Père » Je suis dans le Père et le Père est en moi ! Ne crois-tu pas, cela ? » Jésus, Fils. Vraiment, l’image, l’image de son Père
Cette affirmation de Jésus fils de Dieu nous la trouvons constamment et dans les lettres de Paul et dans les lettres de Jean et dans les lettres de Pierre. Cela fait partie de notre foi, de la foi de l’Eglise. Je crois en Jésus Christ son fils unique, né de la vierge Marie. Donc il a été établi selon l’Esprit Saint, Fils de Dieu avec puissance par sa résurrection d’entre les morts. C’est important de découvrir cela, combien Jésus est le Fils. Mais c’est que notre vie chrétienne à nous aussi, elle est appelée à vivre à la suite du Christ, à être une vie filiale. Toute notre vie chrétienne est une vocation filiale. On verra fraternel par la suite, mais d’abord cela : Toute notre vie chrétienne est une vocation filiale. Et vous comprenez que tout ce qui déforme le visage de Dieu notre Père déforme aussi le visage de Dieu Fils et donc peut fausser notre vocation filiale. C’est important de le comprendre.

3-9 août 1992 Canada

Musique : Zino Saint Martin

©2020 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi
ut dolor. efficitur. libero fringilla velit,

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?