5ème jour de carême : Ne pas rester indifférent devant le péché

Notre vie chrétienne ne nous permet pas de rester indifférents, devant le péché, devant tout son cortège de misères, de gaspillages et de divisions. Quand nous allons un peu plus loin dans cette réflexion, sur la situation spirituelle de notre monde, le péché saccage un peu partout la création de Dieu.

Ce qui me fait souvent mal à mon cœur de prêtre, combien il piétine nos vies d’hommes et de femmes, combien il fausse les relations familiales, professionnelles, sociales ou politiques, et pas simplement dans la sphère où nous vivons, mais à la dimension du monde. Et les mass-médias sont là, pour ouvrir notre information à la dimension du monde : Et c’est partout les mêmes effets du péché que nous découvrons.

Ce péché qui inocule partout un virus d’égoïsme, d’orgueil, de volonté de puissance, d’injustice, d’irresponsabilités, de sensualité, de laisser-aller et tant d’autres.

Et nous comprenons bien que vivre en chrétien, c’est s’engager dans un combat spirituel contre toutes les formes du mal.

1 février 1986 Paray-le-Monial « Enfants du Seigneur, louez votre Dieu »,

Bon chemin!

Musique : Zino Saint Martin

©2020 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi
dolor in id, accumsan ut at

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?