55ème jour : Marie et la miséricorde

C’est aussi Jésus qui à travers son corps à la dimension du monde et de l’église, loue aujourd’hui sa mère et la proclame bienheureuse. N’oublions pas que nous sommes le corps du Christ. Et qu’à travers nous, c’est la louange de Jésus qui continue de monter vers sa mère.

Il n’a aimé personne sur terre comme Marie sa mère. Personne sur terre ne l’a aimé avec l’intensité de Marie. Donc vous comprenez cette intensité à travers la louange qui monte de toute l’église.

Donc l’Action de grâce. Elle remerciait pour ce que Dieu avait fait en elle. Maintenant elle se tourne vers Dieu lui-même. C’est la louange de Dieu. « Le Puissant fît pour moi des merveilles, sain est son nom, son amour s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent. » Ici son amour la vraie traduction c’est sa Miséricorde. J’ai vérifié dans la traduction de la Bible de Jérusalem. J’ai vérifié dans la Tob, on traduit son amour. Tout cela a été traduit avant la publication de l’encyclique sur la Miséricorde. À quel point on avait perdu le sens de la Miséricorde. À quel point, – Jean Paul II le signale – à quel point on avait fait de la Miséricorde une vertu péjorative. Celui qui était miséricordieux c’était un faible. Seul celui qui a la vertu de force, des mots forts, la violence était capable d’être accueilli. Jean Paul II d’ailleurs le signale dans son encyclique « Il faut redonner à la Miséricorde toute sa dimension. » « Sa Miséricorde s’étend d’âge en âge. »
Cette réalisation de la promesse de Dieu, est surtout la conception virginale du fils de Dieu dans le sein de Marie. Comment cela se fera-t-il ? Comment cela se fera-t-il ? Et c’est là que l’ange lui répond au nom de Dieu, « Rien n’est impossible à Dieu. » Pour Marie c’est dû à une intervention de Dieu. C’est la manifestation de la puissance de Dieu. Mais non seulement de la puissance de Dieu c’est aussi la manifestation de la sainteté de Dieu. C’est la manifestation de la Miséricorde de Dieu. Ces trois attributs de Dieu sont là dans ce qui vient de se passer à l’Annonciation et que Marie proclame.

Musique : Zino Saint Martin

©2020 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi
dolor suscipit elit. leo. dapibus Praesent

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?