Avec Marie marchons vers Noël

Le premier jour de ce mois marque l’entrée dans un temps liturgique et spirituel très riche. Il s’agit du temps de l’AVENT. Il est le symbole effectif de toute notre vie.

En effet le mot qui le désigne signifie AVENEMENT, événement qui arrive et qu’on attend. Durant l’Avent nous nous préparons à la venue de notre Sauveur, le Christ Jésus. Plus ou moins durant quatre semaines nous marcherons sur ce chemin d’espérance.

La présence de Marie

Plusieurs témoins seront avec nous en particulier la Mère de Jésus qui a vécu pendant neuf mois cette attente de la naissance de son Fils. Elle a marché dans la foi et l’amour. Son espérance jamais ne s’est affaiblie jusqu’au moment de l’accueil de l’enfant à Bethlehem. Pourtant bien des événements auraient pu perturber sa sérénité.

D’abord la manière mystérieuse par laquelle elle est devenue enceinte, sans que son fiancé, Joseph, ne le sache. Elle a fait confiance à Dieu qui lui avait demandé son accord par l’ange Gabriel.

Puis elle est allé rendre service à sa cousine Elisabeth, enceinte elle aussi malgré son grand âge. Marie voulait lui rendre service et lui a même révélé la nature de l’enfant qu’elle portait par sa simple salutation.

L’autre témoin : Jean le Baptiste

Le fils d’Elisabeth s’appellera Jean et son père le confirmera, lui qui avait reçu la nouvelle le premier sans trop y croire… A la salutation de Marie à sa mère, Jean a reconnu le Seigneur dont il serait un jour le précurseur et le révélateur. Il a bondi de joie dans le sein de sa mère et l’Esprit Saint est descendu sur elle et lui a révélé ce qui se passait en Marie. Elle l’avait déclarée bienheureuse d’avoir cru en la parole de Dieu.

Jean sera celui qui désignera Jésus comme l’Agneau de Dieu et qui le baptisera dans le Jourdain. Il se retirera ensuite pour laisser la place au Christ.

La fête de l’Immaculée Conception de Marie

Une des grandes fêtes de ce temps de l’Avent est la fête de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie. Dans cette fête nous célébrons une grâce exceptionnelle qui permit à Marie de naître sans le péché originel. Le Verbe de Dieu l’a créée par avance pour être sa mère et l’a voulue pour cela parfaitement pure et disponible.

Ainsi la Vierge n’échappait pas à la rédemption qui est commune à tous les humains, simplement son Fils la sauvait par avance dans son amour pour elle. Ce mystère était très vénéré par le P. Chaminade qui donna à sa fondation en 1800 le titre de Congrégation de l’Immaculée Conception.

La Sainte Famille

Avant la fête de Marie, Mère de Dieu, le 1er janvier, nous célébrons la fête de la Saint Famille. Jésus, Marie et Joseph constituent la cellule familiale par excellence. Jésus est l’enfant de Marie, et Joseph est son père adoptif. Il leur sera soumis durant toute sa jeunesse jusqu’à son entrée dans la vie publique.

Il nous est bon, aujourd’hui, de retrouver les dimensions de cette relation familiale, de ses richesses et de sa solidité. Ce sera pour nous tous l’occasion de renouer des relations fortes dans nos familles et dans nos communautés humaines et de le faire en nous appuyant sur les membres de cette Famille et la grâce de Dieu.

C’est ce que désire vivre la Famille Marianiste au jour le jour. Beau chemin d’avenir pour l’humanité

©2020 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi
sem, commodo lectus mi, ultricies neque.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?