Les quatre semaines de l’Avent au rythme de la prière de l’Angélus

L’Angélus ? – ce sont, depuis l’origine, au moyen-âge, trois Ave – « Je vous salue, Marie ». Puis on a introduit chaque Ave par une phrase d’Evangile, comme les antiennes avant les psaumes qu’on chante dans la liturgie des Heures.

Ces phrases dessinent un parcours, une mini-vie du Christ, de sa conception à sa Résurrection.

Que la prière de l’Angélus nous invite à parcourir à notre tour pour que notre vie de disciples soit de plus en plus conforme à celle du Christ.

Ce parcours, nous le ferons avec Marie, la Mère du Christ et notre mère, qui nous initie ainsi à sa foi joyeuse et féconde, à son courage sur le chemin du Calvaire, à son espérance au matin de Pâques.

Marie, montre-nous le chemin (Hubert Bourel)

©2021 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?