Lire, écouter, la Parole de Dieu (Luc 1, 26-38)

Le sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.

L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »

 À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.

L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand,il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ;il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. »

 Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? »

L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile.
Car rien n’est impossible à Dieu.
»

Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. »

Alors l’ange la quitta.

ligne-horizontale

 annonciation-netMéditer… en essayant de me mettre à la place de Marie

« Le sixième mois.. » Me rappeler le moment où j’ai moi-même « entendu l’appel »

« Nazareth »… Où étais-je quand le Seigneur m’a envoyé son ange ?

« une jeune fille »… Quels étaient mes rêves de jeunesse ? quels étaient mes amis de jeunesse.. ?

« accordée.. »… J’avais déjà, aussi, d’autres projets…

« le Seigneur est avec toi.. » A quoi ai-je reconnu l’action de la grâce dans ma vie à l’heure de l’appel ? Et depuis ?

« Avec toi »… Comment le Seigneur m’a-t-il accompagné sur ma route ?

« bouleversée »… Comment ma vocation m’a-t-elle parfois bousculé, bouleversé ? ou interpellé – quand j’étais tenté de suivre d’autres voies ?

« Il sera grand »… Quelles sont les promesses du Seigneur qui me touchent le plus ? Qu’est-ce qui m’aide à y croire ?

«  comment ? »… Quels ont été, quels sont mes propres « comment ? », questions, doutes ?…

« l’Esprit-Saint »… Quelle place tient-il dans ma vie spirituelle ? dans ma vie active ?

« Elisabeth »… Voir l’action de Dieu dans la vie des autres – des saints… des proches… Attrait ? jalousie ? jugements ?

« Rien n’est impossible à Dieu ! »… Ca me dit quoi, vraiment ? Où est-ce que je le vérifie ?

« .. Marie dit alors »… Quel déclic a provoqué sa décision ? Avec quels sentiments répond-elle ?

Et moi ?

« alors l’ange la quitta »… Et après ? désillusion ? panique ? solitude ? joie ? ambition ? impatience ?

ligne-horizontale

Méditer en essayant de me mettre à la place de Gabriel

«.. Le sixième mois.. fut envoyé.. » Quand me suis-je senti explicitement envoyé (par Dieu) ?

« .. à… »                   à qui ? (singulier ? pluriel ?)

« entra chez elle… » comment suis-je entré dans l’intimité de l’autre – de ses projets, de ses rêves, de ses craintes, de sa prière, de ses doutes… ?

« le Seigneur est avec toi ! » Ai-je eu à dire cela à quelqu’un ? Qu’est-ce que ça m’a fait ? Quand, avec qui, ai-je parlé vocation pour la dernière fois ?

« l’Esprit-Saint viendra sur toi.. » Quand j’ai à accompagner quelqu’un, mes arguments relèvent-ils du bon sens ? de la raison ? de la sensibilité ? de la foi ? …

« Elisabeth… a conçu.. » Est-ce que je sais voir l’action de Dieu dans la vie des autres ?

« Alors l’ange la quitta » Avec le sentiment de la mission accomplie ? Qu’est-ce qui lui montre éventuellement qu’elle est accomplie ?

ligne-horizontale

 Contempler la scène du point de vue de Dieu (Père, Fils, Esprit Saint)…

ligne-horizontale

Ou du point de vue de David

(qui « s’est réjoui quand il a vu mon jour », dira Jésus)

ligne-horizontale

Me laisser impliquer plus personnellement…

Je me transporte à côté de Marie, dans sa maison, à Nazareth.

Avec Elle, je me sens, je me sais, visité par le Seigneur.

Je me laisse surprendre

Il m’appelle, Il m’inonde, me comble, de sa grâce.

Il a besoin de moi, Il veut compter sur moi.

Il veut que j’assiste Marie dans sa mission ?

Admiration, gratitude, bonheur, confiance…

Qui suis-je ? – Un élu, un appelé, un béni de Dieu !

D’autres sont porteurs de la même vocation que moi…

Ca me mobilise pour quoi faire ?

ligne-horizontale

Je peux partager quelque chose de cette méditation

Qu’est-ce que j’apprécie le plus dans ma vocation ?

Quel est le meilleur de ma vie donnée en réponse ?

Quelles sont les expériences qui m’ont aidé à vivre ma vocation joyeusement ?

ligne-horizontale

Finir par la prière de l’Angélus

(avec ses 3 Ave, ses 3 antiennes, son répons et son oraison)

©2019 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi
leo. et, efficitur. felis felis elit. quis, dictum elementum fringilla

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?