Lc 11 : le démon

Je ne suis pas étonné « qu’on en dise de bien des façons sur notre compte ». Si les démons persécutent sans cesse l’Eglise de Jésus-Christ, comment pourront être épargnés ceux qui se déclareront les Enfants de Marie et qui se coalisent précisément contre l’empire de Satan°? Ne sommes-nous pas forts de cette prophétie prononcée contre le serpent : Je mettrai une inimitié entre toi et la femme, entre ta semence et sa semence. Il te meurtrira à la tête et tu le meurtriras au talon (Gn 3,15)?
On dira : Mais ce sont des sujets de la Société même qui parlent contre elle ! – Dans le champ du père de famille, semé du plus pur froment, le malin esprit a semé de l’ivraie. C’est un ennemi qui a fait cela ! …
Si la Société de Marie n’est pas l’œuvre de Dieu, il y a beaucoup à craindre : fût-elle encore mieux organisée, elle ne se soutiendrait pas. Si elle est l’œuvre de Dieu, toutes les clabauderies qu’on pourra faire contre elle, ne serviront qu’à l’affermir. Si néanmoins elle déviait des fins qu’elle se propose, elle ne serait plus l’œuvre de Dieu, il serait utile qu’elle tombât

Lettre 1266. A M. Perrodin. 8.07. 1842.

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi

©2019 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?