Jn 13 : la Cène

La Sainte Eucharistie n’est pas seulement le pain des anges, mais encore des hommes faibles. C’est le plus puissant des remèdes dont la Providence a pourvu notre fragilité. Les péchés véniels sont comme une poussière dont nous nous souillons comme nécessairement en vivant sur la terre : les pieds des Apôtres même n’en furent pas exempts… L’eau qui sort du côté de Jésus-Christ avec le sang, est une figure de l’effet de ce sacrement qui lave en nourrissant… La sainte Communion est admirablement figurée selon les saints Pères par ce charbon de feu qu’un séraphin prit sur l’autel pour purifier les lèvres du prophète Isaïe (Is 6, 6).

E&P (Ecrits et Paroles) – III, p.154.

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi

©2019 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?