En Avent avec le père Emile Neubert n°17

Du point de vue de l’amour de Dieu

Il faut faire envisager le péché à l’enfant, non du point de vue de la défense qu’il enfreint, ni du châtiment qu’il attire, mais du point de vue de l’amour de Dieu : une désobéissance à notre Père qui nous aime tant, une cause de la souffrance et de la mort de Jésus, notre Frère, une cause aussi des douleurs de notre Mère du ciel au moment de la passion de son Fils. Quand tu es tenté de pécher, pense à cet amour de Dieu, de Jésus et de Marie […] Et si tu as un cœur aimant, […] demande à la sainte Vierge ce que tu pourrais offrir à Jésus – prière, sacrifice […] – pour le dédommager et lui faire d’autant plus plaisir que tu lui as causé de déplaisir. Quelquefois, après une généreuse réparation, tu seras plus aimant que si tu n’avais rien eu à réparer. Aime d’autant plus que tu as moins aimé. (Marie et la famille chrétienne, 90).

nature25

Musique : Zino Saint Martin

©2020 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi
in ut nunc Phasellus neque. id, luctus

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?