visitation-a

cliquer sur l’image pour l’agrandir

Regarder longuement cette icône, la laisser me parler.

Les personnages : Marie et Jésus, Elisabeth et Jean, Jésus et Jean,
et la personne qui regarde derrière le rideau… Zacharie ?
Les visages, les regards, les bras, les jambes, les ventres… des deux femmes…
L’attitude des enfants l’un envers l’autre.
Les signes qui soulignent leur identité et leur mission : auréoles, couleur des vêtements, les trois étoiles sur le voile de Marie…, le grand voile qui relie arbre et maison…
Les lieux : chemin, montagne, cèdres, fleurs, maison, ciel…
Le moment : à quel moment de l’événement raconté la « photo » a-t-elle été prise ?
Qu’est-ce qui s’échange entre les divers personnages : niveau affectif, niveau spirituel, niveau action… ? Sentiments, paroles…

ligne-horizontale

Si je devais ajouter des bulles, qu’est-ce que j’y inscrirais ?

 

Aurais-je représenté cette scène de cette façon ? Qu’aurais-je ajouté ? enlevé ? changé ?

 

A quelles autres rencontres celle-ci me fait-elle penser aujourd’hui ?

Ecouter la Parole de Dieu (Luc 1, 39-45)

En ces jours-là, Marie se mit en route et se rendit avec empressement
vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.
Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth.
Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle.
Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte:
« Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni.
D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?
Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles,
l’enfant a tressailli d’allégresse en moi.
Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles
qui lui furent dites de la part du Seigneur. »

Pour aider la prière personnelle

  • Je suis aux côtés de Marie, marchant dans une région montagneuse.
  • Qui suis-je ? – Un élu, béni de Dieu, habité par le Seigneur, appelé, choisi, envoyé, serviteur…
  • Je ne marche pas seul : le Seigneur est avec moi ! (Route de la Visitation…, route d’Emmaüs..)
  • Je parcours ma vie : vers qui puis-je diriger mes pas ? A qui offrir mes services ?
  • Elisabeth a besoin de moi : beaucoup de gens de mon entourage ont besoin de moi.

Responsabilité, engagement, générosité…

  • Comme Marie, je peux apporter la joie, la paix, l’aide, du temps, des gestes…
  • « Nous sommes des baptisés missionnaires !» rappelle le pape François.
  • « Ainsi, le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir ». (Mat 20, 28)
  • Sentons-nous avec Marie, serviteurs les uns des autres.

Prolonger ma méditation…

a) En relisant le récit, en m’arrêtant à d’autres mots, expressions…

« ..se mit en route.. » à quels départs, quelles mises en route je pense ? Marche, voiture, train, avion…
. « avec empressement.. » ou en traînant les pieds… ? Pourquoi ? quels élans ? Quels freins ?
. « montagne… ville de Judée »… loin de chez elle – à l’étranger… Route difficile, dangereuse ( ?)
« Elle entra dans la maison… » dans l’intimité des autres – parents, amis, malades, inconnus…
« elle salua Elisabeth » Moment capital, qui bouleverse Elisabeth et son enfant. M’y rendre présent…
« remplie de l’Esprit-Saint » Que Marie me visite et que je sois rempli de l’Esprit Saint !

Et moi, puis-je transmettre cet Esprit à d’autres ? A quelles conditions ?

« tressailli d’allégresse » Me souvenirs de moments où l’Evangile m’a vraiment rempli de joie…

M’est-il arrivé de provoquer de grandes joies par ma présence ? à qui ? quand ? comment ?

« Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles… du Seigneur »
de quels accomplissements de ce genre ai-je été témoin ? bénéficiaire ?

b) Relire le récit plusieurs fois, en me mettant chaque fois à la place d’un autre personnage du récit :
Marie, Elisabeth, Jean, Jésus, l’Esprit-Saint, (Zacharie)…

c) M’arrêter sur les paroles échangées : le salut de Marie, le salut et la bénédiction d’Elisabeth,
le cantique de Marie (Magnificat)

d) Comment vivre des visitations dans ma vie concrète – en communauté, dans mon apostolat…

des visitations actives (je visite) et passives (je me laisse visiter ) :
accueil, dialogue, service, louange ?
– Qui est-ce que je me sens appelé à visiter ? pour leur apporter quoi ?
– de qui est-ce que j’aimerais recevoir la visite ? pourquoi ?

visitation-ae) La rencontre de Marie et Elisabeth, de Jésus et de Jean, peut aussi nous renvoyer à l’expérience de l’amitié :

qui sont mes amis ? que sont nos rencontres ? qu’échangeons-nous ? à quoi « sert » notre amitié ?
(Quel sens a cette question ?)

f) Adresser une prière personnelle à Marie, à l’Esprit Saint, à Jésus…

« .. Que notre dévouement prolonge sur terre sa charité maternelle
et fasse croître l’Eglise, le Corps de ton fils, Jésus Christ notre Seigneur… »

©2020 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi
efficitur. pulvinar sit ante. felis quis,

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?