Père André Fétis élu quinzième Supérieur Général
de la Société de Marie
20 juillet 2018

Ce vendredi 20 juillet 2018, les délégués au Chapitre général de la Société de Marie (Marianistes), actuellement en session à la Maison généralice à Rome, ont élu  le P. André Fétis, S.M. qui devient leur 15ème Supérieur général de la Congrégation. Il succède au P. Manuel Cortés, S.M., parvenu au terme de son second mandat de Supérieur général.

P. André Fétis, membre du District de Côte d’Ivoire.

Après la célébration de l’Eucharistie et l’invocation de l’Esprit Saint, les délégués de l’ensemble des Unités de la Congrégation  se sont réunis en assemblée générale. Le président de l’Eucharistie, le P. Hans Eidenberger, S.M., a invité au cours de son homélie, les délégués à se mettre à l’écoute de l’Esprit Saint pour discerner les besoins actuels de la congrégation et celui  qui pourrait le mieux la diriger pour y répondre aujourd’hui. A la suite de cette célébration Eucharistique à l’Esprit Saint, le P. André Fétis a été élu au premier tour.

Un membre du District de Côte d’Ivoire

Le P. André est né le 16 avril 1961, à Périgueux (France), la même ville où le Fondateur, le Bienheureux Guillaume Joseph Chaminade est né  il y a 200 ans! Il fait son noviciat à Art-sur-Meurthe (France) ; le 31 août 1985, il s’engage définitivement dans la Société de Marie à Bordeaux (France). Il étudie la théologie à Rome (Italie), au Gregorianum, et il est ordonné prêtre le 25 juin 1994 à Antony (France).

Quelles étaient ses missions antérieures ?

Avant d’être élu en 2006 comme Assistant Général pour la Vie Religieuse, il était Recteur du Sanctuaire Marial d’Abidjan (Côte d’Ivoire). Avant d’aller à Abidjan, le P. André avait suivi une formation en musique, étudiant à Paris et à Bordeaux. Il avait été aussi Maître de novices. Il parle plusieurs langues, notamment le français, l’anglais, l’espagnol, l’allemand et l’italien.

Le P. André a partagé que, après 12 ans en tant qu’Assistant général pour la Vie Religieuse, il pensait que son temps à Rome touchait à sa fin.
Pourtant, l’Esprit Saint avait d’autres projets pour lui et, par la voix fraternelle de ses frères, l’Esprit Saint l’appelle au service additionnel de leadership dans la Société de Marie (SM) et l’Église. Comme toujours, le père André a répondu avec humilité et générosité.

Le Chapitre général prendra fin le 29 juillet 2018. Durant tout ce temps, les membres du Chapitre général discutent et déterminent pour le nouveau Conseil général et pour toute la Société de Marie quelles sont les priorités et les directions à suivre

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi

©2018 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?