Deposizione_Rupnik_ScaldaferroreduitMarie, ton samedi saint, comment le penser autrement que dans un silence parfait?

Tu as seulement fait comprendre à tous que tu voulais être seule.

Si le Seigneur avait pleuré sur la mort de Lazare, ne devais-Tu pas, Toi aussi, pleurer après tout ce qui était arrivé ?

Sa vie toute entière, qui était Ta vie, est apparue encore une fois devant ton âme…

Sa souffrance, et, avec cela aussi, l’annonce de la Résurrection.

Ne fallait-il pas que le Christ souffrît tout cela pour entrer dans Sa gloire ?

Ta souffrance se change en action de grâce pour le « Consummatum est ».

Aucun œil humain n’a vu, aucune oreille n’a perçu, il n’est monté au cœur d’aucun homme ce que le Seigneur préparait à sa Mère qui L’aimait plus que tout ce que l’on ne pourra jamais concevoir… (Edith Stein, extraits)

 

Célébrant la Vierge Marie à la Résurrection du Seigneur, la préface liturgique chante:

« Marie a attendu dans la foi la résurrection de Celui qu’elle avait conçu dans la foi ;

Forte de sa foi, elle a veillé jusqu’au jour de lumière et de vie

qui a dissipé la nuit de la mort, et rempli d’allégresse l’univers entier ;

le jour où l’Eglise naissante, tremblante de joie, retrouve son Seigneur immortel. »

Nous demandons au Père, « qu’ayant proclamé le fils de la Vierge Marie vrai Dieu et vrai homme, nous parvenions au salut et à la joie éternelle par la puissance de sa résurrection ».

   

     Jour d’intimité avec Marie, donc…

    Jour de silence…

    Jour d’anamnèse : revoir le chemin parcouru avec Jésus depuis la dernière Pâque…

    Jour de larmes peut-être…

    Jour d’attente, comme une mère enceinte attend la délivrance…

Finalement, nous pouvons chanter avec Marie :

Voici la nuit, la sainte nuit qui s’illumine,
et rien n’existe hormis Jésus,
hormis Jésus où tout culmine :
en s’arrachant à nos tombeaux,
Dieu conduisait au jour nouveau
la Terre où il était vaincu.

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi

©2019 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

dictum ipsum eleifend Sed venenatis consequat.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?