Jn 13 : la Cène

Une consécration à la Sainte Mère de Jésus-Christ, de quelque espèce qu’elle soit, est toujours un acte de respect et de dévotion envers elle.
L’usage de l’Eglise, depuis les temps les plus reculés, est d’admettre et de favoriser des associations pieuses entre les personnes plus ardentes à manifester leur dévotion pour Marie.
Voici comment la Providence a permis que la chose arrivât. Les malheurs et les excès du siècle donnèrent lieu à quelques réunions secrètes entre les chrétiens persécutés : le souffle de la tempête réunit ainsi toutes les vertus proscrites par le monde, et la piété céleste, et une saine et suffisante instruction. Dans ce centre se trouva le calme inestimable qu’inspire une conscience dégagée du mal, et que raffermissait l’attente d’une palme immortelle.

E&P (Ecrits et Paroles) – I, p. 335.

©2019 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi
diam sed eget dapibus Lorem non

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?