En Avent avec le père Emile Neubert n°32

Tu faisais partie de mon corps mystique

Il est, de l’amour filial de Jésus pour sa Mère, une autre manifestation dont nous sommes les témoins et un peu les instruments : c’est la piété filiale de l’Eglise envers Marie. Jésus se prolonge par son Eglise ; la vie de l’Eglise, c’est l’amour du Christ pour Marie. (La dévotion à Marie, Xavier Mappus, Paris, 1942, 71.)
Dans mon idéal, Jésus, Fils de Marie, Emile Neubert met ces paroles sur la bouche de Jésus:
« Dès cette heure (de l’Annonciation), dans les desseins de Dieu et dans ses desseins – car elle entrevoyait les desseins de Dieu et elle y adhérait de toute son âme – tu faisais partie de mon Corps Mystique. J’en étais la tête, tu en étais un membre. Ensemble, quoique d’une autre façon, Marie nous portait tous deux dans son sein maternel, car les membres et la tête ne sont pas séparés. » (Mon idéal, 7).
C’est une doctrine bien austère que je te prêche, mon enfant, mais une doctrine de foi, d’amour et de victoire. » (Mon idéal, 150).

nature43

Musique : Zino Saint Martin

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi

©2019 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

mattis ultricies consectetur vulputate, nec id, at adipiscing neque.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?