En Avent avec le père Emile Neubert n°3

Les joies de mon intimité avec Marie

Dans mon idéal, Jésus, Fils de Marie, Emile Neubert met ces paroles sur la bouche de Jésus : « Si, pour tout enfant, il n’est pas chose plus douce que l’intimité avec sa Mère, quelles furent les joies de mon intimité avec Marie ?
Joies de ces neuf mois d’union ineffable, alors que je ne faisais qu’un avec ma Mère et que, vivant tabernacle, elle me portait toujours en elle ; car, tout au contraire des autres enfants, j’ai connu ma Mère dès le premier moment de mon existence terrestre, et dès lors ce fut, entre elle et moi, un continuel échange de pensées et d’amour.
Joies de ces trente années d’intimité sans pareille, à Bethléem, en , à Nazareth, quand elle me portait dans ses bras, me voyait à côté d’elle, s’entretenait avec moi par la parole ou par le regard. Trente longues années, seul avec elle seule et Joseph ! […]
Or, mon frère bien-aimé, je veux que tu partages cette union pour partager ces joies. (Mon idéal, 20). »

nature4

Musique : Zino Saint Martin

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi

©2018 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?