Marie, femme en mission

Mère des enfants Elle creuse et fouille tout au long de sa vie
pour trouver de quoi nourrir ses enfants.
de l’aube au crépuscule,
Elle jongle avec le peu au creux de sa main
pour sustenter la famille qui grandit sans cesse.

Sa main, râpeuse à force de travail,
laboure un bout de terre aride
de la saison pluvieuse à la saison sèche.
Elle grappille des grains d’aversion
pour remplir des barils de bienveillance.

Ses pieds devenus rugueux au cours des longues marches
parcourent le chemin sans fin des combats sans nombre.
Tout au long des jours et des nuits,
dans sa quête continue d’eau,
elle va au-delà des collines dénudées.
En parcourant les plaines sauvages,
elle songe aux hommes partis
pour chasser le gibier.

Sa voix mélodieuse remplit les airs
et porte l’espoir au coeur des enfants moroses.
Fille solidaire des travailleurs,
donneur de bétail à la ferme de ton père,
c’est pour toi que les coqs chantent.
Quitte ta natte rugueuse
et va affronter la dureté de cet autre jour.

Je vois que tu donnes à ton jeune bébé
le sein qu’un autre a déjà tété,
et mes yeux se remplissent de larmes d’admiration
pour ton courage, ta dévotion,
ton endurance face à tant de chose pénibles—

Lire la suite en sur le PDF

[gview file=”http://media.marianistes.com/media-mf/adocs/marie-femme-mission-afrique.pdf” height=”500px” width=”100%” save=”1″]

Est-ce que cet article vous a aidé ?

Articles similaires