Communauté de Saint-Hippolyte

Acquis en 1826 et agrandi par le fondateur de la Société de Marie, le bienheureux Père Joseph Guillaume Chaminade, l’ancien Collège semble faire partie depuis toujours du paysage Saint Hippolytain. Tour à tour postulat, collège, lazaret pendant la 1ère guerre mondial et à nouveau collège après la 2nde guerre, il aura vu passer nombre de personnalités parmi les religieux Marianistes, les élèves et les villageois.

L’Alsace et Saint Hippolyte donneront de nombreux missionnaires et des supérieurs généraux à la Société de Marie. Partis fonder des œuvres encore florissantes à ce jour au Japon, aux Etats Unis, dans les pays germaniques et en Afrique, ils contribuèrent largement au rayonnement du charisme Marianiste hors de notre région.

Pour diverses raisons et après bien des années de mission éducative et d’enseignement, il fut décidé au milieu des années 80 de ne pas poursuivre l’activité scolaire. A partir de 1986 le « collège » deviendra une maison de repos pour les religieux Marianistes retraités ou en convalescence. Certains continuant à offrir leurs services aux curés des paroisses environnantes.

En 1998, le noviciat Marianiste de la Province de France est installé pour deux ans à Saint – Hippolyte, cette nouvelle destination exigeant des travaux de réfection intérieure et de mise en conformité d’une partie de la maison. En 2000, la disposition de locaux non affectés à un usage précis incite les religieux à les utiliser pour accueillir des groupes de passage, de la région et d’ailleurs.

C’est ainsi que sont organisées plusieurs manifestations annuelles de rencontres des Jeunes de la Famille Marianiste (J.F.M.), des retraites spirituelles et des journées de récollection. Ces groupes ont la possibilité de louer des salles, d’être hébergés et de se restaurer sur place.

Depuis quelques années, cette maison a pris un nouvel essor. L’ancien collège Marianiste jusqu’en 1986 a été entièrement rénové en 2009 dans un style contemporain et épuré pour donner naissance à Val Vignes.

Une communauté de religieux

La communauté de Saint-Hippolyte

Atteints d’un âge de maturité et de vie, les religieux vivent en communauté et plutôt que de chercher des nouveaux horizons et nouvelles possibilités d’action, les frères de Saint Hippolyte vivent dans leur communauté, source vitale pour eux, vécue dans des espaces intérieurs (soins d’eux-mêmes, leur bien être physique et mental, leur spiritualité et leur motivation religieuse) et des espaces partagés (prière, réunions communautaires et activités récréatives).

Leur mission principale : prier

Prier. Les supérieurs leur confient régulièrement telle ou telle intention à porter auprès du Seigneur.

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi

©2017 Marianistes de France site réalisé par EXTRATIS

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?