Dans la vie des hommes les épreuves ne sont jamais destinées à les briser, mais plus tôt à les rendre plus forte, tel était le parcours de nos fondateurs ; on doit être blessé pour grandir, on doit perdre pour gagner, car les plus importantes leçons de la vie on les apprend à travers la douleur.

Deux cent ans plus tard de nos fondation que dire de la vie et de l’expérience et de la place de la spiritualité Marianiste dans l’Eglise universelle et celle de la République démocratique du Congo en particulier ?

force est de constater que l’esprit et le zèle missionnaire de nos fondateurs continue encore à produire de bons fruits au sein de l’Eglise

Le 28 Mai 2016

Sous un ciel peut  nuageux fut le jour choisi par toute la famille Marianiste de Kinshasa à la place Mariale de Lindonge dans la commune de KALAMU, pour l’ouverture officielle  de l’année du bicentenaire(200 ans de l’existence de nos deux instituts  religieux), par une messe solennelle présidée par son Excellence Monseigneur Edward KISONGA, Evêque auxiliaire de l’Archidiocèse de KINSHASA en présence des frères Marianistes, des Laïcs Marianistes, les Etudiants et leurs encadreurs de notre école ; des religieux , religieuses et Prêtres amis , des parents  des frères Marianiste, des plusieurs personnalités politiques de cette ville …..

Dans l’homélie de Monseigneur Edward

Dans son adresse à l’assemblée , Monseigneur Edward avait rappelé le message du Pape François aux congrégations religieuses, il disait :  les congrégations religieuses doivent regarder le passer avec reconnaissance, regarder leurs fondateurs et interroger leurs charismes puis les adapter au jours d’aujourd’hui, ensuite vivre le présent avec passion et dans l’espérance, préparer le futur.

Le frère Denis, appuie…

Cette même  adresse  avait été repris par le Frère Denis SHAMASHANGA, Supérieur du secteur Congo en insistant sur notre identité et notre témoignage de vie en tant  que religieux Marianiste, a lui encore d’ajouté que:

« Notre futur dépendra du sérieux qu’on mettra au présent que nous sommes entrain de vivre, car ce présent est le fruit du sérieux de notre  passé et des efforts de nos frères qui nous ont déjà précédés »

il avait en plus insisté sur le sérieux qu’il fallait mettre aux recrutement des candidats tout en évitant « l’insémination artificielle » ; profitant de l’occasion il fait aussi un bref aperçu de 10 ans d’existence de la SM à Kinshasa. Enfin, il a lancé une invitation pressente au Laïcs et aux religieux Marianiste du secteur mais surtout ceux de Kinshasa présent à la cérémonie à s’engager à Aimer, faire connaître et servir Marie afin que le Charisme Marianiste demeure  « celui qui ne meurt jamais ».
Pour unir le spirituel à l’agréable, un repas d’amitié était offerts à tous les participants à cette cérémonie, les invités et autres dans le jardin de la cour de son Excellence le Cardinal MONSENGWO, archevêque de Kinshasa en sa présence et de plusieurs médias nationaux. En attendant l’arrivée au secteur de l’icône pèlerine de nos fondateurs et la clôture officielle de l’année du bicentenaire, plusieurs activités seront organisées avec les laïcs marianistes et nos étudiants pour la visibilité de la spiritualité marianiste.

«  soyons saints, car notre Père est saint »

Brazzaville, ce 21 Juin 2016

Frères  Denis KITENGA  et Aimé Ndeke religieux Marianiste

©2020 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi
non nec quis, tristique mattis Donec eleifend consequat. suscipit vel, Aenean Donec

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?