Pour que ce mois du Rosaire nous aide à approfondir notre foi :

suivre la Vierge Marie elle-même, dans le cheminement de sa foi, à la suite du Christ.

Chaque jour de ce mois d’octobre, arrêtons-nous donc sur un des mystères du Rosaire et sur une facette de la vie de foi. Deuxième étape: les mystères de lumière.

5. L’institution de l’Eucharistie

La foi chrétienne voit toujours en Jésus le « fruit béni du sein de Marie » (cf Lc 1, 40.42 ; 11, 27). Il est chair et sang de Marie. (RM 20)

ceneDans la foi de Marie, dès l’Annonciation et de manière achevée au pied de la Croix, s’est rouvert en l’homme l’espace intérieur dans lequel le Père éternel peut nous combler «de toutes sortes de bénédictions spirituelles»: l’espace «de l’Alliance nouvelle et éternelle». Cet espace subsiste dans l’Eglise, qui est en Jésus Christ «un sacrement de l’union intime avec Dieu et de l’unité de tout le genre humain».

Les Apôtres et les disciples du Seigneur, dans toutes les nations de la terre, «sont assidus à la prière avec Marie, la mère de Jésus» (Ac 1, 14). Constituant de génération en génération le «signe du Royaume» qui n’est pas de ce monde, ils ont aussi conscience de ce qu’au milieu de ce monde ils doivent se rassembler autour du Roi auquel les nations ont été données pour héritage (cf. Ps 2, 8), auquel le Père a donné «le trône de David, son père», afin « que son règne n’ait pas de fin». (RM 28)

Comment réciter le Chapelet ?

1- Faire le “Signe de Croix” et réciter le “Je crois en Dieu
2- Réciter le “Notre Père
3- Réciter dix fois : “Je vous Salue Marie” en méditant le mystère
4- Réciter le “Gloire au Père” : Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Amen.

Télécharger l’ensemble du document:

Télécharger (PDF, 134KB)

 

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi

©2018 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?