lourdes2En sortant de la salle du chapitre, sur le balcon de la grande maison des Sœurs de l’Assomption, les dix sept capitulants  se trouvaient directement face à la grotte des apparitions. Nous n’avions pas tout le temps conscience d’être presque à la place de Bernadette, et donc sous le regard souriant de Marie, mais cette proximité a certainement contribué à rendre l’atmosphère du chapitre sereine et fraternelle. D’autant plus que dans la grande salle à manger, nous nous retrouvions en compagnie de centaines de filles et de garçons, servants d’autel des diocèses du centre de la France.

Le chapitre décide des grandes orientations de la politique de la Province et l’administration provinciale rend compte de la manière dont il s’est acquitté de sa feuille de route

Ecoute des rapports

Nous avons donc écouté les rapports des trois Offices – de zèle, d’instruction et de travail -, plus ceux du service de la tutelle et des responsables de la pastorale des vocations dans la Province. Plus d’une fois, nous nous sommes arrêtés pour rendre grâce pour les progrès de la mission dans nos œuvres. Et puis il nous a fallu tracer de nouvelles pistes pour les années à venir, en tenant compte de la décroissance numérique et de la moyenne d’âge des frères de la Province. Le Frère Claude Reynés nous ayant quittés juste avant le chapitre pour la grande communauté marianiste du ciel, nous restons soixante dans la métropole, heureux de compter encore dans les rangs de notre Unité les frères de Côte d’Ivoire et des Congo, représentés parmi nous par nos frères Georges et Denis. Leurs rapports aussi sont reçus avec grande attention, d’autant plus que beaucoup des capitulants de France ont vécu et œuvré en Afrique.

Un référentiel pastoral

Pour allumer ou entretenir le feu du charisme marianiste dans « nos » œuvres, nous travaillons à mettre au point le Référentiel pastoral du réseau marianiste.

Les structures de gouvernement

L’autre grande préoccupation de ce chapitre est l’assouplissement des structures de gouvernement de notre unité marianiste pour que les frères appelés à assumer le leadership restent des hommes debout, emplis de paix, de joie et d’espérance.

Aller vers les périphéries

Le chapitre s’interroge également sur la réponse que la Province pourrait donner à l’appel du pape François à aller aux périphéries, en particulier, dans la ligne de notre charisme d’éducateurs, vers les jeunes de l’immigration, économique ou politique.

Un soleil de fin d’été et un climat de grande ferveur, dans une maison où nous côtoyons quotidiennement des retraitants, ont fait vivre à tous les participants un chapitre agréable et stimulant.

lourdes

Marianistes de France

N'hésitez pas à nous contacter

En cours d’envoi

©2019 Marianistes de France // Réalisé par EXTRATIS

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?